+

Jean-Gilles BADAIRE

Peintre, dessinateur et écrivain, son travail se situe à la croisée de la peinture et de l’écriture. Il a illustré de nombreux livres d’écrivains et de poètes majeurs: René Daumal, Victor Segalen, Blaise Cendrars, Julien Gracq, Bernard Noël, Salah Stétié, Georges Bataille, etc. Son œuvre s’égrène aussi quotidiennement à travers carnets et journaux de peintures.Cahiers Bataille n°3 , novembre 2016
Dessins, p. 22-27

+

Julius BALTAZAR

Peintre, graveur et lithographe. De nombreuses rétrospectives de ses livres d'artiste, de ses peintures et gravures lui sont régulièrement consacrées.Cahiers Bataille n°1 , octobre 2011
« Dessins originaux », p. 228, 237
Cahiers Leiris n°3 , mai 2012
« Dessins originaux », p. 12

+

Julie BATAILLE

Fille de Georges Bataille, dont elle est l’exécutrice testamentaire, elle est membre du comité de parrainage des Cahiers Bataille.

+

Jean-Louis BAUDRY

Écrivain français né en 1930 à Paris.Cahiers Artaud n°1 , octobre 2013
« Séparations », p. 179-189

+

Véronique BERGEN

Docteure en philosophie à l'Université de Paris 8, elle est l’auteure d’essais, de romans, de poèmes, d’articles en philosophie (sur Deleuze, Badiou, Sartre, Nietzsche), et membre du comité de rédaction de la revue Lignes et du comité de lecture des Cahiers Artaud.Cahiers Artaud n°1 , octobre 2013
« Ceci n’est pas une pré-glossolalie qui fait son Antonin », p. 124-125

+

Jérôme BERTIN

37 ans. 1.81m. 61 kilos. Une vingtaine de combats. Pour environs dix victoires. Pseudo : Egon. Agent 0075 des légions Artaud. Ecrit des romans expérimentaux. Ecoute Die Antwoord. Pratique le combat de rue. Regarde en boucle Seul contre tous. Ne lit pas. Prend des drogues et expérimente le texte halluciné. Punk isdead sera son épitaphe. Il est publié principalement chez Al Dante.Cahiers Artaud n°1 , octobre 2013
« Légions Artaud vs. Envoûtements et conspirations du laboratoire social », p. 181-187
Cahiers Artaud n°3 , septembre 2017
« Aux faiseurs d’histoires embobinées », p. 121-124

+

Arno BERTINA

Né en 1975, Arno Bertina est l’auteur de romans tels que le Dehors ou la migration des truites et Appoggio (Actes sud, 2001 et 2003), qui forment un ensemble avec Anima motrix (Verticales, 2006) au sein duquel les personnages tentent de s’arracher à ce qui les écrase. Dans Je suis une aventure (Verticales, 2012), RodgeurFédérère (sic) tente de retrouver le chemin du mouve¬ment, d’un rapport plastique à sa propre identité. Il est par ailleurs l’auteur de récits, et de courts romans écrits dans les marges de travaux photographiques, notamment la Borne SOS 77 et Numéro d’écrou 362573 (Le bec en l’air, 2009 et 2013).Cahiers Artaud n°2 , octobre 2015
« Appartenir à l'illimité. Trois conférences et leur fortune diverse », p. 67-73

+

Marianne BERISSI

Maître de conférences et professeure agrégée de lettres à l'IUFM d'Aix-Marseille. Ses recherches portent surtout sur la mémoire des textes dans les processus d'écriture, l'intertextualité, les lectures d'enfance et la littérature de jeunesse. Cahiers Artaud n°2 , novembre 2009
« Littérature sans mémoire. Lectures d’enfance de Michel Leiris », p. 67-88
Cahiers Artaud n°3 , mai 2012
« Leiris et Benjamin », p. 55-72

+

Zéno BIANU

Né en 1950 à Paris, Zéno Bianu est l’auteur d’une œuvre multiforme qui interroge l’écriture, le théâtre, le jazz et l’Orient. Ses textes ont notamment été publiés chez Gallimard, Fata Morgana, Actes Sud/Papiers et au Castor Astral. Dernier ouvrage paru : Infiniment proche et le Désespoir n’existe pas (Poésie/Gallimard). Cahiers Artaud n°3 , septembre 2017
« Visage trou de lumière », p. 213-220

+

Pierre-Marc de BIASI

Chercheur, écrivain, plasticien, directeur de recherche au C.N.R.S., producteur délégué à France Culture, auteur de films pour Arte, il a publié une trentaine d’ouvrages et environ deux cents articles sur Flaubert, la critique génétique, l’art, les humanités numériques. Son œuvre de plasticien a donné lieu à une cinquantaine d’expositions et à six commandes publiques en France et à l’étranger. Cahiers Aragon n°1 , juin 2015
« Irène », p. 199-205
Site : pierre-marc-debiasi.com

+

Jacques BIOULÈS

Directeur artistique du Théâtre du Hangar-Compagnie, à Montpellier, il est également auteur, metteur en scène, comédien et décorateur. Il enseigne le jeu dramatique à l'Université Paul Valéry de Montpellier. Cahiers Leiris n°2 , novembre 2009
« Qui êtes-vous Michel Leiris ? », p. 283-318

+

Léa BISMUTH

Critique d’art et commissaire d’exposition indépendante, elle collabore régulièrement depuis 2006 à la revue Art Press. En 2013, elle entame une recherche curatoriale fondée sur un principe d’écriture de l’exposition : par exemple, Bruissements, avec les Nouvelles Vagues du Palais de Tokyo ; et plus récemment Documents 1929-2015, à l’U.R.D.L.A.-Centre international estampe & livre, dans le cadre de la Biennale de Lyon 2015. Elle travaille actuellement à une trilogie d’expositions librement adaptée de la pensée de Georges Bataille qui aura lieu au Lab Labanque de Béthune en 2016, 2017 et 2018.Cahiers Bataille n°3 , novembre 2016
« Journal traversé», p. 165-185

+

Elisabeth BLOOMFIELD

Professeure à l’Université du Colorado depuis 2002, elle est spécialiste de la poésie des XIXe et XXe siècles, de la théorie critique et de philosophie. Elle est membre du comité de lecture des Cahiers Bataille. Cahiers Aragon n°1 , juin 2015

+

Daniel BOUGNOUX

Philosophe, collaborateur des Cahiers de Médiologie et spécialiste de Louis Aragon, auquel il a consacré de nombreux essais. Il a dirigé l'édition des Œuvres romanesques d'Aragon dans la bibliothèque de la Pléiade (cinq volumes). Cahiers Aragon n°1 , juin 2015
« Papiers d’identité ? »
, p. 83-95

+

Sylvie BOYER

Chercheuse indépendante.Cahiers Leiris n°2 , novembre 2009
« Michel Leiris, enfant de remplacement. Deuil, cryptes et fantôme dans Aurora »
p. 39-64

+

Margot BRINK

Spécialisée en lettres romanes et « cultural studies », elle est privat-docent à l'Université Humboldt de Berlin. Auteure d'une thèse sur le renoncement de l'amour et du mariage, elle a organisé en 2010, à Osnabrück (Allemagne), un colloque international sur les relations entre littérature et communauté.Cahiers Laure n°1 , octobre 2013
« Le motif du regard »,
p. 62-73

+

Anne-Lise BROYER

Artiste et photographe formée à l’École Nationale Supérieure des Arts Décoratifs de Paris et à l’Atelier National de Recherches Typographiques de Nancy, elle est vite amenée à interroger la relation qu’entretient la photographie avec les autres arts, le dessin et la littérature en particulier. En 2010, elle est commissaire de l’exposition le Chat de Barcelone (comment exposer la pensée cinématographique d’André S. Labarthe), à la Maison d’Art Bernard Anthonioz de Nogent-sur-Marne. De 2011 à 2013, elle est pensionnaire de l’Académie de France à Madrid. Son travail est représenté par La Galerie Particulière à Paris et à Bruxelles. Elle expose très régulièrement en France et à l’étranger.Cahiers Bataille n°3 , novembre 2016
« Journal de l’œil »,
p. 165-185

+

Edward BURNS

Ami intime de Michel Leiris, il est membre du comité de parrainage des Cahiers Leiris.