artaud

Août 2009

ISBN : 978-2-9534806-0-3

16,5 x 24 cm

368 pages

35 euros

cahiers
leiris N° 2

Tout se résume peut-être en un bout d’étoffe rouge cloué sur un mur blanchi à la chaux : haillon de sang brûlant contre la prison des os.

Michel LEIRIS

Le numéro deux des Cahiers Leiris se divise en neuf catégories : ouverture, témoignage, surréalisme, autobiographie, ethnologie, opéra, tauromachie, peinture, théâtre.

ouverture

Werner LAMBERSY – Pour Michel Leiris

témoignage

Liliane MEFFRE – Michel Leiris et Carl Einstein

Karim EL KHATABI – Michel Leiris, « père de famille »

surréalisme

Tania COLLANI – Le merveilleux surréaliste de Michel Leiris et la conciliation avec la modernité

Sylvie BOYER – Michel Leiris, enfant de remplacement. Deuil, cryptes et fantôme dans Aurora

autobiographie

Marianne BERISSI – Littérature sans mémoire. Lectures d’enfance de Michel Leiris

Maricela STRUNGARIU – L’autobiographie leirisienne. Une écriture de soi au miroir de l’autre

Jovita Maria Gerheim NORONHA – Murilo Mendes lit Michel Leiris

ethnologie

Sally PRICE – Michel Leiris, l’ethnologie française et les Antilles

Thangam RAVINDRANATHAN – Le regard en miroir. L’Afrique fantôme et l’Inde fantôme

Jean-Gérard LAPACHERIE – Leiris et l’ethnocentrisme

opéra

Thimotée PICARD – Retrouver le sacré rutilant et le ton juste de l’enfance perdue. Le modèle opératique dans l’œuvre de Michel Leiris

tauromachie

Sylvain SANTI – Méthode de la tauromachie

théâtre

Jacques BIOULÈS – Qui êtes-vous Michel Leiris ?

peintures

François LÉVÊQUE – Série des relectures : Michel Leiris

Annie PIBAROT – Michel Leiris et Francis Bacon, un heureux égarement

Gilles de STAAL – La Passe. Hommage à Michel Leiris

photographies

Gabriel FABRE – Quatre directions

MC 1984 – J’habitais autrefois…

Paul SANDA – Vaste seuil de couronnes frôlant le total nu. Hommage à Michel Leiris suivi de Première nuit à la Barbacane

En fin de volume sont donnés une bibliographie, un index des ouvrages cités et un index nominum.

Ouvrage publié avec le concours de la Région Franche-Comté, de la Galerie Louise Leiris et du Centre National du Livre.